• Pensée :

    “Le champ d’Éphron, qui était à Makhpélah, qui est face à Mamré, le champ et la grotte qui y est, et tous les arbres qui étaient dans le champ, qui est dans toutes ses limites à l’entour, furent assurés en acquisition à Abraham, aux yeux des fils de Heth, devant tous ceux qui venaient à la porte de la ville. Après cela, Avraham ensevelit Sarah, sa femme, dans la grotte du champ de Makhpélah, en face de Mamré, qui est Hévron, dans le pays de Kénaan.” (Berechit 23:17-19)

    Avraham achète une propriété sépulcrale. IL l’achète à Éphron … dont le nom vient de « aphra », ce qui signifie : poussière. Ce nom est symbole de mort.  La grotte se situe dans un champ planté d’arbres, encore un symbole. Le serpent qui intervint en Éden ne s’était-il pas accaparé par ruse du devenir humain et de la terre… Le Seigneur le condamnait alors à se nourrir de la « poussière » de la terre…. YHVH dit de l’homme : il est poussière et il retournera à la poussière… Avraham rachète le champ et les arbres de celui qui est poussière, nourriture du serpent. Il ensevelit Sarah dans la grotte, dans le jardin. Dans l’absolu du symbole, cette poussière là, le serpent ne pourra pas s’en nourrir ! Telle fut la première possession d’Avraham, le père de la foi, en terre promise… la reconquête de la création était engagée.  


    votre commentaire
  • Ce 4 juin marquera la sainte convocation du  « cinquantième jour »

    Nous souhaitons à tous les observants des fêtes de YHVH, une pleine mesure de la présence du Seigneur en cette journée de la manifestation  du Souffle de Vérité.

    Si la lumière est initialisée en nous par le Grand Sacrificateur Yéshoua, qui se révèle par sa lumière… « Pour que votre lumière brille ainsi devant les hommes… » Faut-il encore que la flamme trouve Huile et Souffle !

    “Car l’Élohim qui a dit : « Du sein des ténèbres brillera la lumière » a brillé dans notre cœur, pour que resplendisse la connaissance de la gloire d’Élohim sur le visage du Mashiah. Mais nous portons ce trésor dans des vases de terre, pour que cette puissance supérieure soit celle d’Élohim et non la nôtre.” (2Co 4:6-7)

    “Et il se fit tout à coup du ciel un son, comme d’un souffle violent et impétueux, et il remplit toute la maison où ils étaient assis. Et il leur apparut des langues divisées, comme de feu ; et elles se posèrent sur chacun d’eux.” (Ac 2:2-3)

    Suggestion de lecture

    Tehilim (Psaumes) 146 – 148


    Chemot (Exode) 19 et 20 –

    Demidbar (Nombres 28: 26-31)

    Devarim (Deutéronome) 14:22 à 16:17
     

    Ezékiel 1:1-28 et 3:12 – Habaqouq 3
     

    Actes 2 – Jean 14:15 à 16:15 – Matthieu 5:17 à fin


    le livre de Routh


    votre commentaire
  • En réponse à Fred (encore Toda, merci, pour votre mail...quand l'Adonaï permet de voir des fruits c'est une immense grâce qui plus est de bon matin...sourires !)

    J'ai vu passer plusieurs réflexions concernant Kohelet 10:6. La version Segond est quelque peu édulcorée. Regardons ensemble la traduction Hébraïque, bien plus éclairante et Parlante (Parole...)

    16 Malheureux pays, si ton roi est un esclave; et si les grands font ripaille dès le matin! version Hébraïque traduite par le Rabbinat Français.

    Le mot esclave n'a rien à voir avec la connotation qu'on lui connaît de nos jours, esclave signifie serviteur.... 

    Le mot Hébreu נָעַר nah'-ar signifie :

    Serviteur, Jeune Homme, Jeune Garçon

    Nous avons un Jeune Homme à la Tête du Pays, un Homme pas fini comme j'aime à dire, puisque sous la coupe de sa Femme, à son service, dès son Adolescence en fusion totale avec elle, comme esclave de leur relation .

    Alors oui notre Pays déjà en proie à la Malédiction , vendu à l'Ennemi depuis des années, va voir sa chute s’accélérer. 


    votre commentaire
  •  

     

    Pensée :

    L’autel des parfums

    “Et tu le mettras vis–à–vis du voile qui est devant l’arche du témoignage, vis–à–vis du propitiatoire qui est sur le témoignage, où je me rencontrerai avec toi.” (Ex 30:6)

    “(…) et des coupes d’or pleines de parfums, qui sont les prières des saints.” (Ap 5:8)

    Quelle vision extraordinaire ! Juste accolé au voile dans le Temple, les parfums représentant les prières des saints brûlent et leur fumée de bonne odeur s’élève en léchant le voile qu’elle ne peut franchir…

    Soudain, dans l’après-midi d’un quatorze aviv, le voile se déchire de haut en bas et la fumée des prières s’engouffre dans le Saint des saints, vers le Témoignage et le propitiatoire (absolution) et à la rencontre ultime… Depuis, la fumée de bonne odeur développe ses effluves en permanence… Étienne le confirmera :

    “Et il dit, Voici, je vois les cieux ouverts, et le Fils de l’homme debout à la droite d’Élohim.” (Ac 7:56)


    votre commentaire
  • source : https://www.euractiv.fr/section/justice-affaires-interieures/news/le-couple-franco-allemand-tente-de-relancer-le-parquet-europeen/

    Note de Liliane : L'information est d'une importance capitale. Elle est prophétisée par la Parole; j'en parlerai demain soir sur RAdioau2Maisons : Edito du mardi soir.

    En attendant, je vous laisse le lien pour une première lecture. Les temps sont courts... et dire que beaucoup s'occupent de leur nombril, quelle désolation !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique