•  

    Pensée :

     « Au matin, YHVH fera connaître qui est à Lui et qui est consacré, IL le fera approcher de Lui ; celui qu’IL choisira IL fera approcher de Lui »

    Tous ne sont-ils pas saints disait Qorah ! Toute l’assemblée ! La réponse est non. Seul Celui et ceux que YHVH désignent sont en « sanctification » pour pouvoir approcher…

    Il ne suffit pas de penser croire et dire je crois. Mais être agréé en Yahshoua et trouvé fidèle dans l’obéissance. Qorah et les autres croyaient ils en YHVH ? Certes. Étaient-ils conforme en obéissance ? Non.


    votre commentaire
  • Pensée :

    Un murmure, un « lachon hara » contre Moshéh. Puis un doute en ce qui concerne le pays promis, suivi d’un murmure généralisé… se soldent par l’abandon du « chemin » initial pour errer 40 ans dans le désert !

    Ainsi les hommes cherchent souvent un prétexte pour satisfaire leur pulsion et ne pas obéir…

    Ce qu’Élohim veut est “que tous les hommes soient sauvés et viennent à la connaissance de la vérité ;” (1Ti 2:4)

    Si nous avons été menés par grâce sur le chemin de la Vérité qui mène à la Vie ! Nous faudrait-il trouver un prétexte pour satisfaire nos « envies » et changer de voie ?

    “n’abandonnant pas le rassemblement de nous–mêmes, comme quelques–uns ont l’habitude de faire, mais nous exhortant l’un l’autre, et cela d’autant plus que vous voyez le jour approcher. Car si nous péchons volontairement après avoir reçu la connaissance de la vérité, il ne reste plus de sacrifice pour les péchés,” (Heb 10:25-26)

    ==============

    Note de Liliane :

    La notion de se rassembler fait référence à du spirituel, prier, lutter, s'encourager mutuellement et n'a aucun rapport avec la réunionite du genre un/une gère et mène la danse et les autres consomment et que dire des palabres !


    votre commentaire
  • Pensée :

    La Ménorah faite d’or massif, le Grand Sacrificateur en allumait les sept lampes … Les israélites fournissaient les ingrédients pour l’huile sainte qui servait à alimenter les flammes. Bien sûr, une flamme n’existe, a priori, que par la combinaison d’un carburant (huile), d’un comburant (air-souffle) et d’une circonstance d’allumage… un support (chandelier) permet que la lumière soit rehaussée pour bien éclairer.

    Si la lumière est initialisée en nous par le Grand sacrificateur Yéshoua, qui se révèle ainsi par sa lumière… « Pour que votre lumière brille ainsi devant les hommes… » Faut-il encore que la flamme trouve Souffle et Huile !

    “Car l’Élohim qui a dit : « Du sein des ténèbres brillera la lumière » a brillé dans notre cœur, pour que resplendisse la connaissance de la gloire d’Élohim sur le visage du Messie. Mais nous portons ce trésor dans des vases de terre, pour que cette puissance supérieure soit celle d’Élohim et non la nôtre.” (2Co 4:6-7)

    “Et il se fit tout à coup du ciel un son, comme d’un souffle violent et impétueux, et il remplit toute la maison où ils étaient assis. Et il leur apparut des langues divisées, comme de feu ; et elles se posèrent sur chacun d’eux.” (Ac 2:2-3)


    votre commentaire
  • Pensée :

    “Parle à Aharon et à ses fils, disant, Vous bénirez ainsi les fils d’Israël, en leur disant, YHVH te bénit et te garde ! YHVH illumine sa face vers toi et te gracie ! YHVH lève sa face sur toi et t’accorde le Shalom ! Et ils mettront mon nom sur les fils d’Israël, et Moi, Je les bénirai.” (No 6:23-27)

    Avant la formule de bénédiction est le nazir : celui qui se sanctifie pour Élohim. Après la bénédiction sont les actions de grâce du tout Israël.

    Soyez tous, vous qui êtes l’Israël de YHVH en Yéshoua, bénis de cette même bénédiction. Amen !


    votre commentaire
  • source : http://lettrealepouse.free.fr/menora/inversion/Les%2012%20Tribus%20d'Isra%EBl%2002.htm

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique